REFLEXION  d’un jour de juillet 2019!      Chèr(e)s amie(e)s  Vu de l’espace , à 440km d’altitude, cette photographie prise à bord de la station spatiale internationale (ISS), montre, de nuit, la zone proche orientale,    méditerranéenne,…Cette vue  fait encore  s’étonner que des humains puissent se haïr, se combattre, ne pas accepter leurs différences …alors que ce « spectacle » inspire une impression …de paix, …d’unité, de fraternité. Et que ressentir si l’on contemple des photographies de la terre de plus loin ( de la lune et au de là)?. Pourrons nous un jour imaginer que les humains sauront tous s’accepter?     Amicalement . Bernard Saïag    … PS : écoutez donc « Voler de nuit » de Calogéro et « Enfants de tous pays » d’Enrico Macias…